Diverses techniques permettent de gagner en visibilité sur la Toile. Les éditeurs peuvent optimiser un site Web grâce au référencement naturel (SEO). Il y a également ceux qui misent sur la publicité payante (SEA). Découvrez-en davantage sur les moyens de générer du trafic ou booster la popularité d’un portail numérique.

Bien choisir les mots clés pour avoir de la visibilité

Le choix des mots clés constitue un critère primordial dans la quête de visibilité sur la Toile. Les internautes font leur recherche à partir de ces keywords. Il faudra les déterminer en fonction de la clientèle visée. L’éditeur doit trouver des expressions pertinentes. Diverses plateformes en ligne l’aident dans ce sens. Ce serait préférable d’adopter une phrase de 4 termes au lieu d’un seul. La technique dite « longue traîne » évite de sombrer dans les milliards de pages indexées par Google sur un même sujet. Cette démarche permet de se démarquer de la concurrence. Elle apporte en même temps les précisions nécessaires aux algorithmes des moteurs de recherche. Ces derniers imposent des centaines de règles qu’il faudra suivre le plus fidèlement possible.

Optimiser un site Web grâce à des contenus de qualité

Les éditeurs omettent parfois de travailler laméta description. C’est la brève présentation d’une page sur les résultats affichés par Google. L’internaute lit ces informations. Elles pèsent dans sa décision de cliquer ou non sur l’URL. Les robots chargés de l’indexation vont également y chercher les mots clés. La structure des contenus compte à lorsqu’il faut optimiser un site Web. Pour une meilleure expérience utilisateur, il vaut mieux éditer un texte bien avec un titre et au moins trois sous-titres. Chaque paragraphe comporte idéalement 150 mots. L’article doit apporter des renseignements utiles. Les internautes s’attendent à ce que les contenus donnent les réponses à ses questionnements. L’erreur serait d’articuler le rédactionnel sur un mot clé ou un champ lexical restreignant. Une occurrence de 1 % devrait suffire.

Miser sur le référencement naturel et éventuellement sur la publicité

Chaque éditeur sur la Toile doit connaître le maximum de techniques de référencement naturel. Ces SEO permettent d’optimiser un site Web, sans rien débourser. Après la mise en ligne, l’indexation se fait instantanément. Les robots l’intègrent dans la base de données de Google pour pouvoir le retrouver le moment venu. Cependant, il existe quelques conditions à respecter. Il faudra, par exemple, disposer d’un certificat de sécurité SSL. En d’autres termes, les pages commençant par « https : » sont privilégiées. L’adaptabilité mobile constitue un critère important. Le site a intérêt à s’afficher rapidement et correctement lorsqu’il est consulté depuis un Smartphone. La SEA regroupe les méthodes de référencement payantes. La publicité est à envisager pendant la phase de lancement.

Ne pas oublier l’importance d’une visibilité sur les médias sociaux

Le référencement social ou SMO permet d’optimiser un site Web en comptant sur les pages communautaires. Maintenir une présence sur Twitter reste une manière simple et gratuite de générer du trafic. Les contenus publiés sur Facebook font bénéficier d’une plus grande visibilité numérique. La fonctionnalité « live » offre la possibilité d’interagir directement avec les fans. Actuellement, la vidéo constitue le meilleur canal de communication du moment. De plus, Google domine ce marché grâce à sa plateforme de partage YouTube. Pour tirer profit des médias sociaux, il est recommandé de faire appel à un community manager.

Comment optimiser le référencement d’un site Web?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − neuf =