Avoir confiance en soi est quelque chose de fondamentale. Si on veut réussir à relever les défis au quotidien, il faut absolument croire en ses capacité !

1. Oser rêver grand !

Enfants, nous pensons que nous pouvons conquérir le monde, mais entre l’enfance et l’âge adulte, notre enthousiasme et notre tendance naturelle à rêver se sont amenuisés. Les parents et les enseignants commencent à imposer leurs propres croyances – sur ce que nous pouvons et ne pouvons pas faire dans la vie.

 

Il ne faut pas se sentir limiter, avoir confiance en soi commence par déjà par croire en ses capacités !

2. Ne confondez jamais mémoire et faits.

Notre mémoire ne stocke pas l’information telle qu’elle nous est présentée. Au lieu de cela, nous extrayons l’essentiel de l’expérience et nous l’entreposons de la manière la plus logique pour nous. C’est pourquoi différentes personnes qui assistent au même événement ont souvent des versions différentes.

Votre cerveau a un biais de confirmation. Cela signifie qu’il stocke des informations qui correspondent à vos propres croyances, valeurs et image de soi. Ce système de mémoire sélective permet d’éviter que le cerveau ne soit surchargé d’informations.

Par exemple, si vous avez une faible estime de vous-même, votre cerveau aura tendance à stocker des informations qui confirment votre manque de confiance. Dans les relations amoureuses, les gens se demandent souvent comment faire pour savoir si je luis plais ? ». Cette question revient souvent parce que leur mémoire interprète les événements d’une certaine manière (souvent défavorable).

3. Parler à soi-même

Ça peut paraître fou, mais ça marche. Parler avec soi-même peut vous rendre plus intelligent, améliorer votre mémoire, vous aider à vous concentrer et même augmenter vos performances athlétiques. Le documentaire The Human Brain prétend qu’on se dit entre 300 et 1 000 mots à la minute.

Par exemple, en apprenant aux recrues à être mentalement dures et à parler positivement d’elles-mêmes, elles peuvent apprendre comment surmonter les craintes résultant du système cérébral limbique, une partie primitive du cerveau qui nous aide à gérer l’anxiété.

4. Pensez positivement

Etre pessimiste nous permet de nous protéger. C’est dans notre nature de voir les choses négativement, cela nous permet d’être toujours sur nos gardes et de toujours faire attention à notre environnement. Ce n’est pas une surprise de voir que la plupart des personnes sont négatives…Pourtant, si on veut avancer dans notre vie, il faut apprendre à combattre ses idées et ses opinions les plus ancrées.

La vie est belle et ne demande qu’à offrir une multitude d’expériences qu’il nous appartient de saisir. Apprendre à penser positivement peut changer considérablement notre situation de tous les jours, c’est quelque chose qui ne doit pas être sous-estimé et ce sous aucun prétexte !

Les astuces pour avoir confiance en soi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + 19 =